Sunday, July 30, 2006

LE CARNAGE DE CANA! AL-MAJZARA!!! GUERRE DU LIBAN 2006



30 juillet 2006


Je me suis réveillée ce matin au son des cloches de l’église du village, très tôt, après une nuit mouvementée… Je ne me sentais pas bien. Des maux de tête et de ventre. Je me suis rivée sur le champ à la télé pour découvrir cette affreuse nouvelle : UN NOUVEAU CARNAGE A CANA !!! Il est 8h40 maintenant, on dénombre près de quarante morts… Et des enfants… DES ENFANTS!! L’aviation israélienne a lancé ses missiles sur un immeuble bondé. C’est MONSTRUEUX !! Je ne trouve plus les mots pour décrire ce que je ressens. Et il y a encore des individus qui parlent de « légitime défense »… C’est honteux! Honteux! Mieux vaut se taire que de proférer de pareilles paroles irresponsables!

Cana…
Tu n’as pas été épargnée par les feux de la Géhenne.
Toi qui vit fouler les pieds de Jésus, qui vit son premier miracle…
Toi qui vécut le carnage de l’armée israélienne le 18 avril 1996, dix ans plus tôt.
« Opération Raisins de la colère » était-elle qualifiée…
105 morts : enfants, femmes, vieillards… tous réfugiés dans la base des casques bleus de la FINUL.
102 civils massacrés, dont de nombreux enfants! Massacrés!
Croyez-vous qu’Israël fut condamnée pour ce génocide?
Pour avoir violé encore et encore les conventions internationales?
Non bien sûr…. LÉGITIME DÉFENSE!! Ou alors : une « erreur »!!??
Et comment voulez-vous qu’on se taise?
On condamne les uns, on gracie les autres.
Sélection « naturelle »!?? Que le plus fort gagne!??

Je me souviens encore du rapport d’Amnesty International à l’époque qui conclut que l’armée israélienne avait attaqué le complexe de l’ONU délibérément et non par erreur. Même les enquêteurs de l’ONU avaient conclu en mai 1996 que le carnage ne pouvait pas être imputé à une « erreur ». « L’horrible nature des événements de Cana est encore aggravée par le refus du gouvernement israélien d’assumer sa responsabilité », affirma Amnesty, qui mit en cause les États-Unis pour avoir fourni à son allié les armes utilisées dans l’agression contre le sud du Liban.

Cela vous semble-t-il familier aujourd’hui ?

Dénoncer les carnages et les massacres continus perpétrés par l’armée israélienne n’implique pas que l’on soit pro-Hezbollah ou pro qui que ce soit. Dénoncer les injustices, les inégalités, et les horreurs qui restent impunies, n’implique pas que l’on soit antisémite (là encore, une grave faute est commise lorsqu’on qualifie arabes et autres peuples du Proche-Orient d’antisémites, puisque eux-mêmes sont sémites!!!), ou anti-juif.
Dénoncer des génocides (OUI, DES GÉNOCIDES!!!) n’implique pas que l’Holocauste des juifs par les nazis ne soit pas reconnu.
Nous dénonçons tout génocide, tout carnage, toute violence!
Nous voulons la paix! La solidarité! Le dialogue! L’entraide! LA PAIX! LA PAIX !!!

Il est 9h20… On dénombre à présent près de 21 enfants massacrés à CANA…
Les habitants du village et des journalistes dépêchés sur place sont entrain de retirer les corps inertes (ce qu’il en reste) des décombres, et les innombrables blessés. Deux grandes familles ont été décimées. Ses membres étaient blottis les uns contre les autres dans deux chambres au rez-de-chaussée. Les secours tardent à arriver à cause des routes bloquées.

Il est 9h30… La croix-rouge continue de retirer des corps et des morceaux de corps… Le nombre des morts grimpe à chaque minute. Je viens de voir un petit corps, celui d’un enfant de 4 ou 5 ans, enveloppé par la croix-rouge dans un drap blanc maculé de sang. Les cris d’une femme rescapée appelant au secours… Je vois des corps partout, des morceaux de corps… C’est affreux! AFFREUX! Des enfants… Des femmes… Des enfants… Je ne vois pas de combattants du Hezbollah. Des enfants… Des femmes… Je n’en reviens pas combien d’enfants sont retirés des décombres. Et l’armée israélienne a le culot de rejeter l’entière responsabilité au Hezbollah! MON DIEU QUE C’EST IMMONDE!

J’écris et ne peux plus m’empêcher de verser mes larmes… Je m’étais retenue, mais là, je n’en peux plus… Des larmes de colère, de colère, de colère! D’impuissance et de colère! Mais non de désespoir!
Plus les massacres abondent, et plus ma volonté de lutter contre la folie meurtrière est renforcée.
Non! Je ne baisserai pas les bras! Je témoigne, je témoignerai, recueille et recueillerai des témoignages. Tant que je suis vivante et que je peux écrire, je dénoncerai les crimes et œuvrerai pour la paix.

Autres mauvaises nouvelles :
Les fosses communes! Vous vous rappelez la fosse commune de 74 personnes il y a quelques jours? Hier aussi, 40 personnes furent enterrées dans une fosse commune à Tyr.
Hier soir, notre gouvernement a annoncé le début de la pénurie d’essence, de gaz, de mazout, et de vivres au niveau national. D’ici une semaine, il n’y aura plus d’électricité, ni d’eau, ni d’internet, ni de matières de base, ni de moyens de communication… AU NIVEAU NATIONAL! La montagne n’est plus épargnée… S’il n’y a pas un cessez-le-feu au courant de cette semaine et la levée du blocus israélien…, que Dieu nous vienne en aide!!!! Nous allons Nicolas et moi – ainsi que notre famille - tenter de nous approvisionner autant que possible en nourriture, eau, charbon de bois et bougies. Même durant la guerre de 1975-90, nous avions l’électricité, l’essence, le gaz et la nourriture, car il n’y avait pas de blocus à l’époque. Mais cette fois, c’est pire! C’est inhumain! Emprisonner près de quatre millions de personnes dans un territoire qui agonisent, à petit et grand feux… N’EST-CE PAS UN CRIME CONTRE L’HUMANITÉ? N’EST-CE PAS UN HOLOCAUSTE? QU’ATTENDONS-NOUS? QU’ON NOUS DECIME ET QU’IL NE RESTE PLUS AUCUN LIBANAIS SUR CETTE TERRE DEBOUT, DE VIVANT, DE RESISTANT?

Il est 10h du matin… Les images du massacre, d’al-majzara, continuent d’affluer…
Des enfants… Des femmes… On en retire encore et encore… La croix-rouge et les habitants du village et les journalistes… Les cris! Les pleurs! Le sang! UN CAUCHEMAR!
Quand allons-nous nous réveiller de ce cauchemar?
Il est 10h20... On dénombre plus de 55 morts civiles!
Il est 11h20... On continuer de retirer des corps... des enfants... des femmes...
Il est presque midi... La société civile libanaise, le gouvernement, les partis politiques... tout le monde se mobilise... A midi pile, il y aura une manifestation devant l'ESCWA organisée par plusieurs ONGs. A 4h de l'après-midi, il y aura une manifestation organisée par tous les partis politiques libanais devant l'ambassade américaine à Awkar. Le premier ministre libanais Fouad Siniora a appelé tous les Libanais à s'unir contre l'offensive et les massacres perpétrés par les israéliens. Tous les politiciens libanais dénoncent les massacres continus et le blocus. Siniora a également appelé à un cessez-le-feu SANS CONDITIONS. Le gouvernement libanais vient d'annoncer aussi que le Liban ne recevra pas Rice avant qu'il n'y ait un cessez-le-feu. "Tout le Liban est ciblé, et non le Hezbollah. Il s'agit d'une guerre-génocide de la part d'Israël et tous les Libanais la dénoncent et lutteront contre" a-t-il affirmé.
Il est 12h35: une manifestation monstre à Beyrouth devant les bureaux de l'ONU.
Au même moment, à Cana, les corps d'enfants et de femmes continuent d'être retirés des décombres, d'être enveloppés dans des sacs de plastique et d'être entassés...
Il est 12h45, le président du Parlement Libanais Nabih Berri appelle les manifestants devant les bureaux de l'ONU au calme car quelques personnes ont pu entrer dans ces bureaux; et l'armée libanaise est entrain de calmer la foule et d'arrêter les personnes en question.
Il est 12h50. La foule s'est calmée mais continue de manifester dans les rues, de dénoncer...
L'Union Européenne appelle à un cessez-le-feu immédiat.
Le président français Jacques Chirac appelle à un cessez-le-feu immédiat.
Rice affirme "qu'il est temps d'avoir un cessez-le-feu au Liban".
Le roi Abdallah de Jordanie appelle à un cessez-le feu immédiat.
Le journal HAARETZ israélien vient de rapporter qu'Israël est prête à rendre trois prisonniers Libanais en contrepartie des deux soldats israéliens.
Il est 13h: la manifestation à Beyrouth rassemble de plus en plus de Libanais.
Il est 19h40: de nouvelles manifestations à Beyrouth...
Et la réunion du Conseil de Sécurité de l'ONU...
Enchallah kheyr!
IL EST 21h45: LE NOMBRE DE CIVILS MASSACRÉS À CANA S'ÉLÈVE À 60, DONT 37 ENFANTS ÂGÉS DE 3 MOIS A 10 ANS.
--------------------------------------------------
--------------------------------------------------
Paméla, Une fois de plus, à chaque fois aussi une fois de trop, les bombes brûlent l’oxygène des poumons et l’amour des cœurs. Ceux-ci sont atteints par la marée noire de la haine. Sous ce fléau il faut tous nos efforts pour garder la lumière d’être allumée, plus forte pour survivre au cauchemar de ses sourires d’enfants brutalement remplacés par un vide béant. Je formule l’espoir que cette béance ne soit pas , comme c’est trop souvent le cas, remplie par les fanatismes impulsifs, et je prie pour que sagesse et compassion refleurissent sur les terres brulées. Je désire tant , comme vous, que les textes sacrés à la bases des religions soient compris avant tout comme porteurs de cet amour qui incline à donner, donc à cesser de tout prendre à l'autre, jusqu'à sa vie. Je vous adresse le meilleur de moi pour soutenir votre lutte, votre témoignage, vos dénonciations et votre résolution à défendre la solidarité, le dialogue et la paix. De tout cœur (Gilles, Montreal)
------------------------------------------------
Chère Pamela, Je me suis réveillée ce matin au son du grésillement de la radio qui venait de la cuisine. Il y avait quelque chose de plus tendue dans la voix de l'annonceur. Je me suis levée spontanément pour me diriger vers la cuisine. En écoutant le récit du reporter, j'étais très en colère contre tous les politiques qui parlent de dommages collatéraux à propos des victimes innocentes de la guerre. En lisant ton courriel, je peux sentir ta révolte, ta colère et ta souffrance, d'autant que l'histoire se répète à Cana. Comme nous avons la mémoire courte, il faut rappeler l'histoire tragique de ce petit village pour éviter qu'il ne sombre dans l'oubli. Il faut mettre des noms et des visages sur cette sale guerre. En ce qui me concerne, je pense toujours à ton visage et à celui de ta soeur Michèle. Vous êtes très courageuses. Mon mari André me demande des nouvelles de toi à tous les jours. Il est chef de pupitre à LCN. Il travaille à plein temps sur la situation au Liban. Il me disait que c'est peut-être la première fois dans l'histoire de TVA qu'une tragédie qui se déroule sur un autre continent touche les téléspectateurs comme si ça se passait à Rimouski ou à Chicoutimi. Je sais...C'est une bien mince consolation mais il y a au moins des gens ici qui développent cette mémoire que je viens d'évoquer (...) (Jocelyne, Montréal)
---------------------------------------------------------
Chère Pamela, Avant de regarder les infos à SRC, j'ai été voir ton site et j'ai lu ton texte d'aujourd'hui. Je trouve tes courriels qui me disent l'horreur des massacres, car c'est bien de cela qu'il s'agit. On croirait que la lutte de pouvoir d'Israel par la guerre leur fait perdre toute rationalité. Espérons que l'escalade ne se poursuive pas. Je ne comprends pas la guerre...!!! ni l'usage des armes. Sans doute parce que dans notre pays, après 1837, on a tenté d'éviter ces formes de luttes et de destructions. Grâce à Dieu! Ton texte est très émouvant et significatif, et il nous dit bien toute l'absurdité de la situtation et la révolte que cela peut provoquer, cele de beaucoup de jeunes à Beyrouth en ce moment. J'aime bien ton texte poétique. Moi-même je me suis mise à penser que Cana était dans l'Évangile la ville de la fête et des consolidations de l'Amour par le mariage. On a oublié, même Israel... Les reportages de Radio-Canada sont très éclairants ces jours-ci, et particulièrement la longue conversation avec Raymond St-Pierre ce matin, qui est à Beyrouth sud et qui n'en revient pas de l'état du pays après les bombardements. Il disait que la télévision du Liban montre tout, alors que nous ne recevons que des séquences des scènes qui sont tournées chez-vous, plus cruelles semble-t-il. On nous dit aussi que les secours sont tout de même distribués ou enroute. Et meilleure nouvelle que l'aéroport de Beyrouth a été réparé et que les avions peuvent circuler. Plus que bravo à votre efficacité. J'en étais si contente car la nouvelle n'est arrivée qu'hier. Il y aura semble-t-il à demander d'autres rapatriements au Canada. Et lundi une réunion importante devrait aider à faire avancer les dossiers concernant les positions politiques du Canada dans les affaires internationales avec le Moyen-Orient. Il est grand temps. Les onfors ont signalé que les partis politiques de l'opposition sont très insatisfaits des positions du gouvernement conservateur. Le rôle de médiateur du Canada doit être repensé. C'est à suivre. Malgré ces grandes épreuves, il faut garder courage et garder la colère libératrice pour une part devant les agressions qu'il faut subir. "Il pleure dans mon coeur" disait Verlaine, et je me sens ainsi, de même que P. Je prie pour vous. Que l'Esprit qui a fortement secoué les apôtres, réussisse à faire bouger Israel vers la paix et en convainquent aussi tous les pays avoisinants (Renée, Montréal)
----------------------------------------------------------------
Chère Pamela,

Je ne sais que répondre: juste ceci. Je pense à toi et à vous tous, Libanais, chaque jour depuis le début de cette horreur.

Tous ces innocentes victimes et votre détresse morale en plus des pertes et des privations: écrire et témoigner pour que tout ce non-sens soit traversé par une parole qui cherche du sens.

Amitié et affection (Gisèle, Québec)
----------------------------------------------------------------
Chère Pamela, j'ai transmis à plusieurs, certains bien placés, ton cri ducœur, qui m'est allé droit au cœur!Je compatis vraiment avec toi... et tous les Libanais. C'est odieux et le mot est faible. Quand donc y aura-t-il sur cette planète un changement de mentalité? Quelque chose va se passer! Ceux qui ont encore une tête et un cœur vont se réveiller et AGIR!Quelque chose va se passer! DIEU, par son glaive de lumière tranchera ce mal qui ronge...OM Je t'embrasse. Vous avez mon soutien et mes prières.OM (Divya, Montréal)

7 comments:

Judith said...

Oh Paméla...

Si vraiment Dieu existe, pourquoi ceci... Mais POURQUOI!!! Je ne comprend pas ces gens qui tuent, que ce sois des enfants, des femmes, des innocents ou alors des "méchants". L'homme n'a-t-il d'autre but que de se détruire lui-même??? Et de quelles raisons, de quelles excuses se sert-il pour se réconforter après avoir fait tant de mal et fait couler tant de sang??? Comment peut-on vivre après avoir fait tous ces gestes? Et vous qui voyez cette horreur... comment pouvez-vous vivre sans haine, dans l'amour? Quand la paix reviendra au Liban, reviendra-t-elle dans votre coeur, dans votre tête? Ces gens vous volent votre coeur pur, votre innonence!Oui Paméla, dénonce toute cette injustice comme tu le fais si bien. Dénoncer, la meilleure façon de lutter dans la paix contre ceux qui font du mal. J'aimerais pouvoir faire entendre vos voix dans la tête de tout ces combattants, leur faire entendre ce qu'ils n'entendent pas, leur faire comprendre ce qu'ils ne comprennent pas. Nous sommes si impuissant devant une telle force! J'aimerais que tes mots, Paméla, aient l'impact de leurs missiles mais en attendant, continue d'écrire. Je suis avec vous. Gardez espoir!

Judith

ursule said...

Pamela,

Avec ce dernier carnage à Cana, ces ''Nuques Raides'' viennent de se lancer un missile dans le front. Ils se sont isolés à jamais. Même la '' délicate madame Rice ''est obligée de plier.
Quant à son crétin de patron, l'inéfable cowboy nazi, il fera comme d'habitude: il laissera paraître un petit sourire en coin, cet espèce de sourire que seuls les lâches sans coeur comme lui, Georges Bush, savent exprimer.

De la colère? Oui. Comment rester impassible, de glace devant une telle barbarie commise par un peuple qui se dit élu de dieu?

Ce peuple d'Israël n'a jamais compris que ce n'est pas parce que nos pères sont morts à la guerre qu'il faille tuer tous ceux qui vivent autour de nous et ce, quelque soit le genre de mort qu'aient connus ces pères!

Mais, depuis la création d'Israël, ces gens se croient tout permis: Ils sont au dessus de toute loi humaine, car selon eux, dieu régit leurs actes, même lorsque ces actes se traduisent par des crimes lâches et barbares.... Ce dieu d'Israël n'est sûrement pas le même que le Mien, que le Nôtre...

Bon courage Pamela!
Bon courage Peuple du Liban!

Nous sommes tous avec vous!

André Tremblay, Québec, Qc, Canada.

Carole said...

Chère Pamela, après la lecture de ton compte rendu de ce matin... Après la lecture...je n'ai pu faire autre chose que de sortir dans le jardin seule et tellement impuissante n'y a-t-il rien que je puisse faire!... Un sentiment de haine et de colère m'animent et ma foi en est ébranlée. Je pleure ...si vraiment Dieu existe, il est grand temps qu'IL se manifeste CA VA FAIRE! En effet, il y a de plus en plus de voleurs de coeurs purs, des voleurs de vies au nom de Dieu? L'homme est l'animal le plus dangereux de la terre! Je pleure et je crains le pire pour vous OUI c'est un génocide. Quand je vois à la télé les USA accusant Sadam Hussein de crime contre l'humanité pour le décès d'une centaine de personnes? Je ne dit pas que c'est correct mais les Bush, Condi, Blair et compagnies devraient immédiatement être traduit en justice. L'ONU, a perdu son pouvoir de pacificateur quand les USA ont envahi l'Irak, elle a perdu son intégrité; Monsieur Annan a beau dire mais il est réduit en petit bonhomme à cravate dans une tour d'ivoire. Les israéliens sont les artisants de leur avenir en ce moment; leur arrogance, l'orgueil spirituel dont ils se nourissent çà sent pas bon ni pour eux ni pour les USA!...J'espère que le p'tit cowboy canadian Harper revisera la position du Canada envers la politique étrangère car je ne donne pas chère de notre peau! Chère Pamela je vais prier encore et encore pour toi, tes proches ton beau pays et pour la SAINTE PAIX.

ursule said...

Pamela,

Ça y est, pour l'instant, je n'ai plus de mot pouvant exprimer ma colère.
Oui, Israël est un État Vampire: elle a besoin de sa ration de sang à tous les jours, à l'aube...

André.

Anonymous said...

Les mots me manquent, courage...

Lucie (Québec)

Katia said...

Paméla,
y-a-t-il qqchose d'autre à ajouter?
C'est de l'horreur, la pure manifestation du mal que l'homme peut se permettre d'accomplir. L'animal meme ne fait pas cela....
Mes prieres sont avec vous tous et surtout avec ceux et celles qui furent a Cana.
Courage
Katia

olivier said...

Paméla,
je n'ai pas assez de mots pour exprimer ma colère et mon désarrois devant une telle cruauté.
Que faire, que dire sinon faire passer tes messages a d'autres qui les liront et qui comme moi les feront passer a d'autres ....
Continus a écrire, a temoigner un jour viendras ou les responsables devrons rendre des comptes.
Que tous les dieux de la terre vous proteges a toi et au peuple du Liban.